Actualités

Mauritanie/Sénégal : Dakar accueille des américains indésirables en Mauritanie

Encore une fois les relations entre la Mauritanie et le sénégal sont frappées d’un froid , notent des observateurs s’appuyant sur plusieurs indices.

Le dernier l’acceptation par les autorités sénégalaises d’une délégation d’activistes américains des droits de l’homme qui après avoir été déclarés indésirables à Nouakchott, les voilà bien accueillis au Sénégal.

Le message qu’ils voulaient faire passer à Nouakchott l’ont finalement passé et  »dans de bonnes conditions de séjour » dans la capitale voisine.

Une attitude des autorités sénégalaises qui s’ajoute à des actes et des comportements peu cordiaux envers le voisin du nord, estiment les observateurs.

Dans des courriers des membres du mouvement IRA ( organisation non reconnue) saluent le climat de liberté au sénégal qui a permis aux  »militants des droits civiques américains de réussir leur pari en accueillant les victimes Mauritaniennes chez son voisin ».

 »Tout ceci témoigne, que, les libertés collectives et individuelles sont bafouées au quotidien ; ne sont pas respectées dans un pays qui tangue dans une soi-disant « démocratie » au garde-à-vous  militaire et leurs armes sans pitié » ecrit Diko Hanoun de IRA.

A Dakar, les orateurs avec à leur tête Biram Ould Dah Ould Abied, le président de IRA la mauritanie a été accusée de racisme et d’esclavagisme et de camoufler les pratiques de l’esclavage antique, d’un racisme primitif et l’impunité totale assurée aux bourreaux que le régime considère comme des « Héros » de la Nation.

la conférence  de presse s’est déroulée à la salle de conférence du café de Rome  à Dakar le 13 septembre 2017.

Articles liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *