Actualités Économie

Réunions annuelles de la BM : La délégation mauritanienne rencontre le vice-président de la BM chargé de l’Afrique

 En marge des réunions annuelles des institutions Bretton Woods, qui se déroulent actuellement à Washington, la délégation mauritanienne s’est entretenue,vendredi, avec le vice-président de la Banque mondiale (BM) pour l’Afrique, Mokhtar Diop.

La rencontre était l’occasion pour le ministre de l’économie et des finances,  Moctar Ould Diay, de présenter un exposé détaillé sur la situation économique en Mauritanie et les réformes mise en œuvre par le gouvernement dans les domaines des finances publiques, de la politique monétaire et de la gouvernance économique.

Le ministre a expliqué que ces réformes « vont permettre la réalisation d’une croissance considérable ces prochaines années ».

De son côté, le responsable de la BM a salué les efforts entrepris par le gouvernement mauritanien visant à mettre en place les bases d’un développement global et durable.

M. Mokhtar Diop  a, par cette même occasion, exprimé l’engagement de la BM « à soutenir la Mauritanie dans tous les secteurs, notamment dans le domaine de la diversification économique, de la concurrence et des secteurs productifs : agriculture et élevage ».

Cette rencontre a permis également de mettre les dernières mains sur les procédures et modalités d’attribution de la 2ème tranche de l’appui budgétaire que la BM apporte à la Mauritanie.

Le Responsable de la BM devra effectuer une visite en Mauritanie en mi-décembre, à l’invitation du ministre de l’économie et des finances.

Auparavant  la délégation mauritanienne avait tenu une réunion avec le vice-président et directeur des opérations par intérim de l’agence d’assurance des investissements multisectoriels (MIGA), au cours de laquelle le ministre de l’économie et des finances a passé en revue les efforts louables réalisés par le gouvernement mauritanien dans le cadre de la réalisation d’un cadre juridique et des facilités devant permettre d’améliorer le climat des investissements et la promotion du secteur privé.

Pour sa part, le directeur des opérations par intérim de l’agence a exprimé sa volonté à accompagner ces réformes et de financer des projets.

Articles liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *