Actualités

Mauritanie :   Le soufisme se mobilise contre l’extrémisme

Les travaux d’un colloque sur le rôle du soufisme dans la lutte contre l’extrémisme, Cheikh Saad Bouh comme exemple, ont débuté samedi soir dans la moughataa de Sebkha (wilaya de Nouakchott ouest).

Organisé par les disciples de la Kadiriya, le colloque a été ouvert par le ministre des affaires islamiques et de l’enseignement originel, M. Ahmed Ould Ehel Daoud qui a indiqué, dans un mot prononcé pour la circonstance, que le rayonnement qu’a connu la Mauritanie tout au long de son histoire grâce à l’apport de ses oulémas est une source de fierté pour nous et doit être salué à sa juste valeur, soulignant que ce rayonnement a fait de notre pays un exemple à suivre dans le domaine de l’acquisition du savoir, des valeurs et de piété.

Il a ajouté que Cheikh Saad Bouh Ould Mohamed Vadel Ould Mamina compte parmi ces Oulémas dont les ouvrages sont encore recherchés par les étudiants venus de toutes les contrées, soulignant que ses nombreux livres ont enrichi la scène islamique et qu’il a joué un rôle important pour la propagation des valeurs de l’Islam, l’échange culturel et le renforcement des liens de fraternité entre de nombreux peuples.

Le ministre a affirmé que les thèmes de ce colloque s’inscrivent parfaitement dans le cadre des orientations du Président de la République, Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz visant à valoriser notre patrimoine culturel et à dynamiser le rôle civilisationnel de la Mauritanie pour éclairer les esprits, et vulgariser les valeurs d’unité, d’entraide et de compréhension.

De son côté, M. Cheikh Melainine Ould Taleb Khyar a indiqué, au nom du Khalif général de la Kadiriya, que la propagation des sciences et de l’esprit de fraternité et de tolérance sont la base de cette confrérie, appelant à rester attaché aux enseignements de la religion et à appliquer les sciences utiles.

Il s’est félicité, dans ce cadre, des grandes réalisations accomplies, sur instruction du Président de la République, Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, et qui ont englobé, entres autres, la création de la chaîne d’El Mahdhara, l’édition du Saint Coran, le recrutement des Imams des mosquées et l’appui aux mahadhras.

La cérémonie d’ouverture s’est déroulée en présence du wali de Nouakchott ouest, du président de l’union des disciples de la Kadiriya, d’oulemas et de Cheikhs de mahadhras.

Articles liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *