Actualités

La force conjointe du G5 sahel atteindra sa pleine capacité en mars

 

« La force conjointe du G5 sahel atteindra sa pleine capacité en mars 2018 » a déclaré ce lundi à Bamako, Najim Eladj Mohamed, secrétaire permanent de cette organisation qui regroupe le Mali, la Mauritanie, le Burkina Faso, le Tchad et le Niger. Monsieur El Hadj Mohamed, cité par APA, s’exprimais au cours d’une réunion des ministres de la défense et des affaires étrangères des pays membres du G5 sahel à Bamako. Toujours cité par APA, il a ajouté que  « la tenue de cette réunion ministérielle conjointe sur l’opérationnalisation de la force du G5 sahel se tient dans un contexte particulier, marqué surtout par le plein appui de la communauté internationale à travers l’adoption de la résolution 2391 du 23 octobre 2017. »

Pour le financement de cette force chargée de la lutte contre les groupes terroristes, notamment  dans le Nord du Mali, le secrétaire permanent a indiqué que « le G5 sahel a enregistré 289 millions d’euros de contribution sur un budget prévisionnel de 423 millions d’euros, soit 69, 5%. »

Articles liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *