Actualités

Mauritanie : Des leaders de l’opposition signent une pétition pour la reconnaissance des Force progressistes pour le changement

Une pétition pour la reconnaissance des Forces progressistes du Changement (FPC), ex Forces de libération africaines de Mauritanie (FLAM), lancée lundi 08 janvier, a recueilli les signatures de plusieurs leaders de l’opposition mauritanienne. Au bas du texte de la pétition, parmi les signataires : Mohamed Jemil Mansour, président sortant du parti Tawassoul d’obédience islamiste et première force politique de l’opposition,  Ahmed Ould Daddah, président du rassemblement des forces démocratiques (RFD), Mohamed Ould Maouloud, président de l’Union des force de progrès (UFP), Saleh Ould Hanane, président de Hatem, Bodiel Ould Hmoid, président d’El Wiam, Messoud Ould Boulkheir, président de l’APP, Sarr Ibrahima, président de l’AJD/MR…

Les FLAM, mouvement politique en exil jusqu’en 2014, se bat, entre autres, pour « la vérité sur le passif humanitaire du régime de Maouaouya Ould Sid Ahmed Taya, renversé en 2005 ». De retour en Mauritanie, les FLAM se sont constituées parti politique avec un nouveau nom FPC (forces progressistes du Changement). Le ministère de l’intérieur mauritanien a rejeté la demande de reconnaissance introduite par les FPC dirigées par Samba Thiam.

Articles liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *