Actualités

Mauritanie-France : une aide logistique française aux forces armées mauritaniennes

Une aide militaire de logistique française à l’armée mauritanienne a été remise jeudi à l’état-major général des armées.

Il s’agit de la livraison d’un lot de dix véhicules tactiques légers tout terrain de type ALTV destinés à la préparation de la mise sur pied de la composante mauritanienne de la force conjointe du G5 Sahel.

La cérémonie a été co-présidée par le Chef d’État-major des armées, le général de division Mohamed Ould Cheikh Mohamed Ahmed et l’ambassadeur de France à Nouakchott, SEM. Joël Meyer.

Prenant la parole à cette occasion, le général de division Mohamed Ould Cheikh Mohamed Ahmed, a souligné que les relations que les deux pays entretiennent dans le domaine de la coopération militaire sont exemplaires à plus d’un titre et qu’elles puisent leur force des expériences passées des deux pays, s’enrichissent de leurs intérêts communs et se ressourcent en permanence de leurs engagements actuels contre toutes les formes de menaces que font peser sur la stabilité de nos États des ennemis imprévisibles et déterminés.

Au sujet de l’aide réceptionnée, le Chef d’État-major a précisé qu’elle représente une contribution à l’effort d’équipement nécessaire à la génération des forces et à l’entrainement des unités qui seront déployées pour la lutte contre le terrorisme.

 

Il a, par la suite, exprimé sa profonde reconnaissance pour cette solidarité agissante et cet appui constant à nos armées dans la lutte qu’elles mènent contre cet ennemi qui opère à l’échelle du monde.

Abordant l’effort national de lutte contre le terrorisme, le général de division Mohamed Ould Cheikh Mohamed Ahmed a dit :’’notre posture face à cette menace n’a pas changé et notre détermination reste entière. C’est d’ailleurs- et l’actualité nous donne chaque fois raison-tout le mérite de l’action que nous avons âprement menée pour sanctuariser notre territoire national. C’est aussi le sens de nos engagements extérieurs pour participer avec nos alliés à la sécurisation et à la pacification de pays confrontés aux fléaux du terrorisme et de l’instabilité’’.

Pour sa part, l’ambassadeur de France à Nouakchott, SEM. Joël Meyer s’est dit heureux de constater que la qualité du partenariat qui unit la Mauritanie et la France en matière de défense, dans le cadre de notre programme d’équipement et de formation, puisse à nouveau se traduire concrètement et fortement, par la remise aujourd’hui de ces dix véhicules ALTV à la République islamique de Mauritanie.

Il a jouté que cet appui matériel est avant tout la reconnaissance de l’efficacité de l’armée mauritanienne pour sécuriser le territoire national et s’inscrit dans le cadre de la volonté des plus hautes autorités françaises de renforcer notre contribution aux efforts collectifs des partenaires sahéliens dans leur lutte contre les groupes armés terroristes et les activités criminelles qui y sont liées.

‘’Je voudrais saisir l’occasion pour souligner le rôle moteur que votre pays, à l’initiative de Son Excellence le Président de la République M. Mohamed Ould Abdel Aziz, a joué pour la création du G5 Sahel et qu’il continue de jouer en faveur du développement de cette organisation qui prend de plus en plus d’ampleur’’, a-t-il souligné.

Il a, enfin, souligné que la Mauritanie peut être assurée, dans ce contexte où les enjeux sont cruciaux tant pour la sécurité du Sahel que celle de l’Europe, de la volonté de la coopération française, via le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères et le Ministère des Armées, à répondre au mieux aux besoins exprimés par les forces armées mauritaniennes.

Après l’échange de discours, le Chef d’état-major général des armées et l’ambassadeur de France ont suivi des explications sur la livraison des voitures et son apport dans l’équipement des unités de combat et des formations spéciales dédiées à la lutte contre le terrorisme et le crime organisé.

Articles liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *